Dans les relations humaines, j'ai noté 5 fléaux que nous nous efforcerons de limiter pour nous permettre de grandir, de donner le meilleur de soi à la collectivité. Il s'agit de se culpabiliser ou de culpabiliser son voisin, son ami(e), son enfant, son conjoint, son employé, juger ou critiquer car cela blesse l'amour propre et génère la rancune. D'abord c'est un signe d'intolérance et sont des expressions de nos propres besoins inassouvis et puis cela revient comme le pigeon voyageur. Derniers fléaux, comparerinterpréter enfin généraliser. Chacun est ce qu'il est car ce qui l'a construit, nous ne le connaîtrons sans doute jamais. Chacun a ses raisons conscientes ou inconscientes pour agir, penser ou parler comme il agit, pense ou parle. Sachez que ce qui a été dit même si c'était blessant est une projection de ce que la personne n'a pas résolu en elle-même et cela lui appartient. 



Mots-clés : , , , , ,

Répondre à cet article