Vous êtes nombreux à me solliciter sur le pain. Vous êtes nombreux aussi à percevoir en vous un certain inconfort ou plutôt un meilleur confort abdominal lorsque vous arrêtez d'en manger ne serait-ce que quelques jours. Cela tient aux constituants et à sa fabrication. D'une part, le blé d'aujourd'hui n'a jamais été aussi riche en gluten. Le gluten est à son maximum du fait des rétrocroisements que le grain de blé a subit pour améliorer sa qualité d'élasticité ou panifiabillité (capacité à faire du pain à partir d'une farine). javascript:void(0);/*1425497593843*/D'autre part, la levure chimique introduite dans le mélange de farine et d'eau à température ambiante accélère la fermentation donc sa levée puis sa fabrication et sa vente mais perturbe votre flore intestinale. Elle lui confère un index glycémique élevé, indice accentué avec le type de farine (blanche par exemple). Cet index est le pouvoir d'élever la glycémie dans le sang. Cette élévation aura une influence sur le taux d'insuline à secréter par le pancréas, donc à le sursolliciter. L'insuline fait entrer le sucre dans les cellules ce qui vous donne faim en retour ... Mais l'insuline secrétée induit une augmentation de la lipogenèse (lipo: lipide; genèse: création, fabrication).
 

Recette :

Pour un pain-cake :
1 bol de farine de sarrasin ou blé noir
1 bol d'eau filtrée ou d'eau de source à température ambiante
1 grosse pincée de sel gris de Guérande
2/3 d'une cuillère à café de bicarbonate de soude
1 cuillère à soupe d'huile d'olive première pression à froid

Préparation : 

Mélanger le tout et laisser reposer 20 à 30 minutes dans le saladier en couvrant d'un linge propre comme le torchon. Pendant ce temps, huiler le moule à cake (pour faire de belles tranches) dont la taille doit aller dans le cuit vapeur. Pendant ce temps,mettre en route. Puis répartir la pâte et laisser cuire  55-60 minutes. La température de cuisson est de 95°. Si le moule n'entre pas dans le cuit vapeur, enfourner dans le four chaud à 100 degrés maximum mais le temps de cuisson sera beaucoup plus long. 

Utilisation :

Comme du pain. Pour le petit déjeuner, il peut être accompagné selon votre goût de jambon sec, d'un houmos, de crème de potimarron ou de châtaignes  (cf recettes) ou trempé comme une mouillette dans un oeuf coque. Vous pouvez le parfumer aux agrumes avec quelques gouttes d'huile essentielle de mandarine, de citron ou d'orange douce, avec du gingembre mixé ou à la cannelle ou les deux ! Et aussi avec des olives dénoyauées....Penser aussi à découper la croûte car elle contient des molécules oxydées. 

Bonne découverte... 

Ce que vous apporte cette préparation ... ou ne vous apporte pas! :

Pas de gluten, pas de levure chimique
Sarrasin ou Blé noir : Fibres, pseudo-céréale : acides aminés 
Huile olive : Oméga 9 ou mono insaturés
Sel de Guérande : riche en iode 
Eau filtrée: évite médicaments, métaux lourds etc.

Mots-clés :

Répondre à cet article